Démarches ic-arrow
Contacter

Choisir

  • Autorisation de divertissement public
  • Autorisation parentale
  • Commande d'actes d'état civil
  • Commande de carte d'identité
  • Formalités de mariage/partenariat
  • Location de salles
  • Macaron de stationnement
  • Médaille pour chiens
  • Obtention d'un certificat de vie
  • Subvention aux associations
ACCÈS DIRECT ic-arrow
Un accès direct

à...

  • Aînés
  • Associations des Trois-Chêne
  • Carte journalière CFF
  • Conseil administratif
  • Conseil municipal
  • Déchêts
  • Emploi
  • Journal Le Chênois
  • Liste des écoles
  • Location de salles
  • Macaron de stationnement
  • Médaille pour chiens
  • Opération tranquillité absences
  • Rapport d'activité
  • Solution de garde des enfants
  • Subvention aux associations
  • Subvention vélo électrique
  • TPG -Cartes@bonus
Paroisses

Temple
de
Chêne-Bougeries

Temple de Chêne-Bougeries

Temple de Chêne-Bougeries

Un temple elliptique, symbole de la foi réformée et monument historique

A la suite du traité du 3 juin 1754 entre Genève et le Duc Charles Emmanuel de Savoie et de Sardaigne, la Seymaz allait devenir la nouvelle frontière entre Genève et son voisin. La Paroisse protestante de Chêne dut abandonner son temple qui se trouvait à l'emplacement de l'actuelle poste de Chêne-Bourg, sur la rive gauche de la Seymaz.

Jean-Louis Calandrini, mathématicien et physicien, établit alors les plans d'un nouvel édifice qui fut construit en moins de deux ans. Au printemps 1758, la cloche du temple condamné fut apportée au nouveau temple à Chêne-Bougeries et le nouveau sanctuaire inauguré.

L'édifice est conçu sur un plan elliptique et sa silhouette originale attire le regard. Il est précédé d'une façade droite couronnée d'un fronton cintré à larges ailerons encadrant une horloge au cadran bleu et or. Un clocheton ajouté s'élève au-dessus du toit et un portique à colonnade toscane occupe toute la largeur de la façade.

Un intérieur austère de forme ovale est éclairé de hautes baies vitrées en plein cintre. Complètement dénué de décor, il possède une galerie et des bans en noyer disposés en amphithéâtre autour de la chaire afin de donner un sens communautaire à la célébration.

Symbole d'une architecture typiquement protestante, le temple de Chêne exprime parfaitement cette nouvelle manière de voir l'église, comme un lieu unique et sans séparation, tel un grand choeur où tout le monde se rassemble.

Les temples de Chêne-Pâquier (Yverdon), de la Chaux-de-Fonds et d'Oron (Vaud) s'inspirent également de ce concept et sont d'autres rares témoins de cette architecture exceptionnelle.

Le temple de Chêne a été classé monument historique par le canton de Genève en 1921 et mis au bénéfice de la protection des bâtiments dignes d'intérêt par la Confédération en 1959.

Extrait du document le Temple de Chêne 1758 Restauration du temple 2008, Eglise protestante de Genève, Fondation pour la conservation des temples genevois construits avant 1907, Paroisse de Chêne : Chêne-Bougeries, Chêne-Bourg, Thônex, décembre 2006.

Contacts

Route de Chêne 151
1224 Chêne-Bougeries

Secrétariat paroissial :
Tél. 022 348 93 56
Site Web

Conciergeries temple et foyer :
Cristina Afonso
Tél. 076 360 34 80
Marli Perrin
Tél. 078 644 76 39

Locations :
Tél. 076 478 53 56
E-Mail