Le Mentorat professionnel, s'investir pour transmettre et soutenir, en collaboration avec le service de la Cohésion sociale de Chêne-Bougeries.

La commune de Chêne-Bougeries, a souhaité accueillir favorablement le projet de Monsieur Christian Crettaz, formateur-facilitateur, consistant à rechercher des personnes en activités professionnelles, en pré-retraite, ou récemment retraitées, pour s’investir dans un soutien à des jeunes recherchant un apprentissage, ainsi qu’à des personnes momentanément sans emploi.

Basé sur le principe du bénévolat, le mentorat consiste à mettre en relation une personne expérimentée dans un métier spécifique avec une personne désirant acquérir, dans le même domaine professionnel, des compétences relatives au savoir, au savoir-faire et au savoir-être.

La relation « mentorale » est composée d’un mentor, d’un mentoré, ainsi que d’un coordinateur qui veillera au bon déroulement du processus. Cette troisième personne expérimentée, apporte un soutien au duo et reste à disposition tout au long de la collaboration.

Les rôles du mentor : accueil, soutien, conseil. Il guide le mentoré pour lui permettre d’atteindre ses objectifs. Le mentor ne pistonne pas le mentoré, il le fait évoluer afin qu’il gagne en autonomie et puisse mener à bien son projet. Néanmoins il est important que le mentor soit encore en contact avec son milieu et son réseau professionnel.

Les dispositions du mentoré : souhaiter essayer de nouvelles choses, avoir une ouverture d’esprit, l’envie de s’engager, être prêt à se remettre en question et faire preuve d’honnêteté envers lui-même.

Période de suivi : environ 6 mois, à raison de deux heures tous les quinze jours.

Identification des mentorés : par le biais de la précieuse collaboration de l’Action Trois-Chêne pour l’emploi, qui reçoit bon nombre d’usagers et d’usagères en recherche d’emploi, ou souhaitant se former dans un autre domaine professionnel.

La démarche de mentorat vient en complément des moyens déjà mis en œuvre par les institutions traditionnelles. Elle ne s’apparente pas à du coaching, de la formation ou de la thérapie.

Avec la crise sanitaire et les conséquences économiques désastreuses qui touchent de plus en plus de personnes, ce projet permet de développer des solidarités, de créer des opportunités, de redonner confiance et courage à celles ceux et qui l’ont perdu.

Cette démarche permet au mentor de se sentir utile en aidant une personne à la recherche d’un emploi, et au mentoré de bénéficier d’un soutien professionnel de valeur. Une expérience enrichissante qui va au-delà d’un simple accompagnement ; la qualité du relationnel et des échanges partagés tout au long de ce partenariat ont souvent conduit les mentorés à devenir à leur tour mentor.

Une première volée de mentors est en phase de préparation et nous espérons qu’elle sera bientôt opérationnelle.


 

Vous êtes intéressé-e-s par ce projet ?

Merci de contacter le service de la Cohésion sociale de la Mairie de Chêne-Bougeries :